Organisation du projet français Extraplac

Comité de pilotage

Il est interministériel compte tenu de la variété des enjeux et des moyens mobilisés.

La coordination du comité a été confiée au Secrétariat Général de la Mer, service du Premier Ministre, chargé de la coordination interministérielle des questions concernant la mer.

Il associe les ministères suivants :

  • Ministère des affaires étrangères ;
  • Ministère de l'Outre-Mer ;
  • Ministère de la Recherche au titre de sa tutelle sur les organismes de recherche ;
  • Ministère de la Transition Écologique et Solidaire (MTES). C’est aussi ce ministère qui assure le financement du projet ;
  • Ministère du Budget.

Le Comité de pilotage se réunit au moins une fois par an.

Le Comité définit les objectifs et les priorités, approuve les programmes et les budgets, valide les options « stratégiques ».

Une convention annuelle est passée entre le MTES au travers de la Direction Générale Énergie et Climat, et l'Ifremer. Elle fixe également le financement du projet.

Groupe de projet

En dehors de son rôle en matière de développement de connaissances, de méthodes et des technologies, Ifremer assure auprès de l’État, dans un cadre contractuel, des prestations d'expertise et de gestion de moyens publiques (flotte, instruments, équipes, données). C'est donc dans le périmètre de ses attributions et dans un cadre contractuel que l'Ifremer a été chargé de la maîtrise d’œuvre scientifique et technique du programme français Extraplac.

L’Ifremer anime ainsi un groupe où sont réunies les compétences nécessaires à la préparation des dossiers :

  • Géologie et géophysique marines, cartographie 
  • Hydrographie, géodésie, droit de la mer
  • Acquisition de données en mer

Ce groupe est formé du SHOM, de l’IFPEN et de l’IPEV.