Programme français d'extension du plateau continental
CONTEXTE JURIDIQUE PROGRAMME MOYENS ZEE CAMPAGNES INFORMATIONS ACTUALITES SIG
 
 
Zones d'extension possibles
 

Où sont les extensions potentielles ?

Partout où la marge continentale s’étend à plus de 200 milles des lignes de base.

Par exemple, dans les zones où des fleuves importants ont déposé pendant des millénaires des sédiments.

Mais aussi partout où la croûte continentale se prolonge sous la mer. Quelle que soit l’origine géologique du phénomène

… et à plus de 200 milles d’un autre État !

Qui peut réclamer des extensions ?

Ce sont les États côtiers signataires de la Convention qui peuvent réclamer ce type d'extension maritime.

Quelques États côtiers importants comme les USA n'ont pas encore ratifié la Convention, mais leur nombre diminue. Le Canada a ratifié la Convention fin 2003.

Ainsi, une cinquantaine d’États sont susceptibles de déposer des demandes. Tous les principaux États maritimes: USA, Australie, Canada, Nlle Zélande, Inde, Indonésie, Chili, Argentine, Brésil…

 

Stratégie des états côtiers

Critères économiques :

Les zones d'extension contiennent peut-être des ressources. Mais... ces ressources ne sont généralement pas valorisables à court terme car elles se situent par des profondeurs assez élevées peu ou pas encore accessibles aux technologies actuelles.
Elles peuvent l'être par contre à moyen terme ou à long terme.

Il faut garder à l'esprit que les informations nécessaires à la constitution des dossiers exigés par la Convention sont généralement insuffisantes pour détercter, et encore moins quantifier, les ressources des fonds considérés ; à moins de consentir des investissements relativement importants (levés géophysiques, forages coûteux...).

Il est donc difficile de cerner le bénéfice économique de ressources non quantifiées et qui ne seront probablement compétitives ou exploitables que dans un futur assez lointain.

Critères géostratégiques et géopolitiques :

La délimitation du plateau continental est une extension de la juridiction nationale.

Pour l'état côtier, il s'agit d'une part d'affirmer sa volonté d'exercer ses droits et devoirs sur cette zone.

Le dépôt d'un dossier auprès de la Commission s'inscrit dans une démarche de positionnement politique de l'Etat côtier dans la région.

Extensions françaises concernées

Les zones d'extension potentielle du plateau continental français sont importantes et très morcelées puisqu'elles concernent quasiment toutes les entités territoriales françaises et qu'elles s'étendent sur 3 océans. Vous trouverez la définition des différents espaces maritimes sous juridiction nationale ainsi que leur représentation sur les cartes marines sur le site du SHOM.

En 2004, les pré-études ont identifiées les zones suivantes comme pouvant faire l'objet d'une délimitation étendue du Plateau Continental :

  • zone "Kerguelen",
  • zone "St Paul et Amsterdam",
  • zone "Nouvelle Calédonie",
  • zone "Guyane",
  • zone "Réunion - iles Eparses",
  • zone "ouest-iroise",
  • zone "Terre Adélie",
  • zone "Crozet",
  • zone "Clipperton",
  • zone "Polynésie",
  • zone "St Pierre et Miquelon",
  • zone "Antilles",
  • zone "Wallis et Futuna".

Extensions françaises partagées avec d'autres pays

  • zone "ouest-iroise" qui concerne aussi l'Irlande, le Royaume-Uni et l'Espagne,
  • zone "Guyane" qui concerne aussi le Brésil et le Suriname,
  • zone "St Pierre et Miquelon", qui concerne aussi le Canada,
  • zone "Kerguelen" qui concerne aussi l'Australie (îles Heard et Mc Donald),
  • zone "Crozet" qui concerne aussi l'Afrique du Sud (îles du Prince Edward),
  • zone "Europa" qui concerne aussi l'Afrique du Sud, le Mozambique et Madagascar.
  • zone "Terre Adélie" qui concerne aussi l'Australie,
  • zone "Nouvelle Cadédonie" qui concerne aussi l'Australie et îles Fidji,
  • zone "Antilles" qui concerne aussi La Barbade,
  • zone "Réunion" qui concerne aussi Madagascar, Mozambique,
  • zone "Wallis et Futuna" qui concerne aussi Tuvalu et Tokelau.
 
 Retour haut de page
 



Recherche  

Imprimer la page (format paysage) - Page d'accueil - Page précédente

 

Plan du site - Nous contacter - Mentions légales

 

Gestion www.extraplac.fr © Ifremer - Réalisation ABERGRAPHIQUE